Missions

L'Association Point-Virgule porte depuis plus de 10 ans un Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC), depuis 2013 déploie des actions de prévention et depuis 2014, une Méthode d’Action pour l’Intégration des Services d’Aides et Soins dans le champ de l’Autonomie (MAIA).

Notre association est également signataire du Contrat Local de Santé (CLS) du Nord Dordogne.

L'ensemble des prestations sont gratuites.

Vous êtes un professionnel et vous :
  • repérez une situation complexe à domicile,
  • détectez un patient en risque de perte d’autonomie : dépression, dénutrition, mauvaise gestion des médicaments, chutes,
  • recherchez un service, un professionnel, une structure, une information,
  • rencontrez un problème de coordination,
  • repérez une action de prévention à mener sur le territoire,
  • avez un projet de regroupement de professionnels de santé,
  • repérez un patient en situation fragile, atteint de troubles neurodégénératifs en situation de rupture d’aide et de soins, etc.
Vous connaissez un particulier qui :
  • souhaite des informations, des services pour continuer à vivre chez vous, trouver un nouveau logement plus adapté, bénéficier d’aides dans votre quotidien, connaitre les financements, avoir des repas à domicile,...
  • accompagne un proche (aide aux aidants),
  • souhaite rompre avec l’isolement, veut trouver un service, un professionnel, une structure,
  • est aidant d’une personne en perte d’autonomie et vous ne pouvez plus assurer sa prise en charge,
  • a besoin d’aide pour remplir des dossiers de demande d’aide, etc.

CLIC

Le CLIC est un lieu d’accueil, d’information, d’écoute pour les personnes âgées et/ou en situation de handicap (relai MDPH) ainsi que pour leur entourage. Le CLIC est un lieu d’échange et de liaison entre les différents intervenants : les familles et les professionnels. Il effectue des évaluations à domicile pour déterminer les éventuelles aides dont la personne peut bénéficier.
Le CLIC organise également des temps d’échange et d’information sur vos problématiques.
Le CLIC vous informe sur :

  • le soutien à domicile (aide à la vie quotidienne, portage des repas, téléassistance, aménagement du logement, etc.)
  • les services de soins (professionnels médicaux et para médicaux, services de soins infirmiers à domicile, consultation mémoire, etc.)
  • les structures d’accueil et d’hébergement (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, accueil de jour, hébergement temporaire, etc.)
  • le soutien aux familles (aide aux aidants, accompagnement dans les démarches, etc.)
  • l’accès aux droits (aide à la constitution de dossier, aide dans les démarches, information sur les mesures de protection juridique, etc)
  • la retraite active (clubs du 3ème âge, activités physiques ou culturelles,voyages, bénévolats, etc.)
  • les aides financières (Allocation Personnalisée à l’Autonomie, aide sociale, aides des caisses de retraite, etc. )

MAIA

Il s’agit d’un dispositif d’organisation des services d’aides et de soins qui vise à simplifier le parcours des personnes âgées en perte d’autonomie de plus de 60 ans et à faciliter leur accompagnement à domicile. Mais aussi de proposer des temps d’échanges entre professionnels afin de mieux travailler ensemble et s’organiser sur le territoire avec des outils communs et partagés

Vous devez consulter votre médecin qui vous orientera vers le dispositif de la MAIA.
Cette orientation doit se faire par un professionnel.

La personne entre en gestion de cas si tous les critères sont validés :

 

  1. Situation instable qui compromet le projet de maintien à domicile en raison de :
    problème d’autonomie fonctionnelle (Activités de la Vie Quotidienne et/ou Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne)
    et problème relevant du champ médical
    et problème d’autonomie décisionnelle
  2. Aides et soins insuffisants ou inadaptés
  3. Pas de personne ressource ni d’entourage proche en mesure de mettre en place et coordonner les réponses aux besoins

Secteurs MAIA Nord Dordogne

Prévention

Action Objectif Bénéficiaire Modalité
Prévention des chutes
  • faire prendre conscience du problème
  • donner un outil d’analyse gratuit permettant de prendre des mesures adaptées.
Personnels des  établissements de soins, EHPAD, et services de maintien à domicile Formation et utilisation analytique du « Logiciel d’analyse des Chutes »
Éducation santé et prévention du surpoids et de l'obésite Cette action de prévention vise à diminuer les conséquences sur la santé, de l’obésité et du surpoids dans la population.
  • Patients adultes en surpoids et les femmes enceintes avec facteurs de risque au cours de l'entretien du 4è mois
  • jeunes précaires en recherche d'emploi ou de formation, personnes en difficultés psycho-sociales
  • Le médecin traitant peut proposer deux consultations individuelles, totalement prises en charge,  avec une diététicienne du territoire afin d'effectuer un bilan des habitudes nutritionnelles et des recommandations opérationnelles de modification de ces pratiques.
  • Mise en place d'ateliers afin d'appréhender l'hygiène alimentaire, le lien social, l'estime de soi, le budget, etc. Avec l'aide d'une diététicienne. d’une psycho sociologue et/ou coiffeuse,  d’un kinésithérapeute
Prévention et d'accompagnement pluridisciplinaire en addictologie Former au dépistage des addictions les professionnels de santé et les personnels du maintien à domicile (Repérage Précoce de l’Intervention Brève) : mise en place de consultations d’addictologie de proximité à l’attention des personnes addictives et/ou de leur famille. Toute personne adulte à risques d’addiction ou addictive et leur famille Le repérage sera assuré par les médecins généralistes mais également par les personnels de santé  formés.
Deux consultations, totalement prises en charges, avec une psychologue permettront de réaliser un bilan de la problématique d’usage de substances du patient, d’évaluer les risques d’entrée vers une conduite addictive et de définir un projet de soin.
Soins de prévention et de pédicurie chez les personnes âgées
  • Diminution des pathologies du pied avec diminution du handicap et augmentation des capacités fonctionnelles chez les personnes âgées du secteur concerné.
  • Eviter la perte d’autonomie  qui peut être rapide et dramatique chez les personnes de plus de 75 ans.
Personnes âgées de plus de 75 ans, sur prescription médicales
Prévention des problèmes de pieds des enfants dus aux chaussures inadaptées
  • Prévention de la déformation du pied des enfants due à des chaussures mal adaptées.
  • Prévention des troubles morpho-statiques liés aux maux des pieds des enfants.
  • Enfants des écoles primaires ou des sixièmes des collèges
  • Garçons et filles de 6 ans à 11 ans.
Lors des temps périscolaires un podologue rencontre un groupe d’enfants avec, quand cela est possible, leurs parents et /ou un enseignant.
Prévention du « Mal de Dos » chez l’enfant
  • Préserver très tôt le dos des enfants des risques qui le guettent par des mesures simples et de bon sens.
  • Prévenir les troubles de la statique et de la croissance rachidienne.
  • Prévenir l’apparition de dégénérescence discale (étape préalable à la hernie discale)
  • Enfants des écoles primaires ou des sixièmes des collèges
  • Garçons et filles de 6 ans à 11 ans.
Lors des temps périscolaires un masseur-kinésithérapeute  rencontre un groupe d’enfants avec, quand cela est possible, leurs parents et /ou un enseignant.

Territoire

Territoire d'intervention

Contact